Mise en bière à Chaux

La mise en bière est une opération qui consiste à placer le corps du défunt dans le cercueil. Cette dernière constitue une étape importante des funérailles et doit être effectuée dans le respect des règles du code général des collectivités territoriales.

Forts de plusieurs années d’expérience, nos agents effectuent la mise en bière du défunt tout en veillant à respecter ses dernières volontés, les préférences de ses proches ainsi que la réglementation en vigueur.

Où et quand est-elle réalisée ?

L’opération de mise en bière est généralement effectuée 24 heures après le décès et 6 jours au plus tard. Dans le cas de décès dus à certaines maladies contagieuses, la mise en bière doit être réalisée immédiatement après le décès.

Selon les préférences des familles et les dernières volontés du défunt, la mise en bière peut être effectuée dans différents endroits comme le domicile du défunt, l’hôpital, la maison de retraite ou encore le funérarium, mais toujours dans le respect de la législation, que ce soit en termes de délai ou pour des raisons sanitaires.

Recueillement avant fermeture du cercueil

Entre la mise en bière et la levée de corps, nous aménageons toujours un moment de recueillement. Le corps du défunt est mis dans le cercueil par nos porteurs et avec l’assistance d’un groupe médical qualifié pour ce genre d’opération.

En la présence du maître de cérémonie, cette étape est nécessaire pour que les proches du défunt puissent déposer des fleurs ou des objets qui marquent leur relation avec le défunt.

Origine de l’expression

L’expression « mise en bière », très ancienne, trouve son origine au 8ème siècle et signifie aujourd’hui littéralement : mise en cercueil.
Autrefois, en lieu et place de cercueil, les défunt était très souvent inhumés avec une civière de bois nommée « bière » (« bera » en vieux françois). Le terme c’est donc naturellement imposé comme un synonyme du cercueil dans les pratiques plus modernes.